Encore un procès qui vient nous rappeler que tous les composants d’un logiciel ne sont pas protégeables par le copyright.

Google n’a pas violé de brevets et de copyright : ainsi en a décidé le tribunal dans le procès qui opposait Google à Oracle. En effet, Google a du utiliser la technologie Java (détenue par Oracle) afin de développer son système d’exploitation Android.

Ce procès qui a duré des mois, a permis à Google, d’économiser un milliard de dollars, montant des dommages et intérêts réclamés par Oracle.

L’article ici

 

Angélique

Publicités

À propos de samsarani

Je suis une femme d'une 40aine d'années, qui après 15 ans d'activité professionnelle dans le médico-social, s'est orientée vers l'informatique et plus précisément le droit du multimédia et la formation à distance. Je suis maintenant juriste en droit du multimédia et des systèmes d'information (Master 2 MSI-Lille). A bientôt Angélique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s